Comment les données de votre disque dur sont récupérées par les experts ?

L’ère numérique a apporté un faux sentiment de sécurité. Toutes les informations sur nos ordinateurs, tablettes et disques durs peuvent sembler magiques, presque immortelles. Contrairement au papier, il ne se déchire pas, ne se plisse pas, ne collecte pas de poussière et ne jaunit pas avec l’âge. Au lieu de cela, il reste immuable et intact, à l’abri de l’usure qui peut facilement détruire les enregistrements physiques.Jusqu’à ce qu’un jour, votre disque dur fonctionne mal. En un instant, tout disparaît.

Appel aux experts

Bien que les disques mécaniques soient les périphériques les plus couramment utilisés pour la récupération de données par des experts, tous les types de disques peuvent être entretenus. Une fois l’évaluation terminée, un rapport est mis à la disposition du client via un rapport en ligne, qui inclut à la fois le diagnostic et un devis. Si c’est accepté, la récupération de données commence, si le client refuse, le lecteur est simplement renvoyé.

Les lecteurs mécaniques sont généralement envoyés non seulement en raison de leur popularité, mais aussi parce que la défaillance mécanique est la principale raison de la panne soudaine et désastreuse du disque dur. Dans la plupart des cas, le problème se produit en raison de l’âge ou d’un défaut dans le lecteur plutôt que d’un facteur externe. Les dommages accidentels sont moins fréquents, mais lorsqu’ils surviennent, ils sont généralement le résultat d’une chute, d’un choc, un incendie ou une inondation. Pour plus d’infos, consultez ce site https://www.diskeom-recuperation-donnees.com/

Chirurgie du disque dur

Une fois qu’un disque est livré et diagnostiqué, et que le client a approuvé le projet de récupération, l’équipe du laboratoire se met au travail.

De nombreuses défaillances sont de nature mécanique, ce qui signifie que la récupération de données est impossible tant que le disque n’a pas été physiquement réparé. Une fois les pièces obtenues, la réparation commence. Les adaptateurs, têtes de lecture / écriture et autres composants qui ont cessé de fonctionner sont remplacés à l’intérieur d’une salle blanche qui empêche la poussière et autres corps étrangers de pénétrer dans le lecteur ouvert.

Une fois qu’un lecteur est opérationnel, l’étape suivante consiste à cloner le lecteur. Cette configuration permet aux techniciens de laboratoire d’utiliser des algorithmes personnalisés pour accélérer la récupération. Si les mauvais secteurs s’avèrent être un problème, les techniciens peuvent revenir avec un algorithme plus lent et plus détaillé qui recherche secteur par secteur pour chaque dernier bit qui est encore intact.

Retourner le disque dur à son propriétaire

Dans 98% des cas, le disque est renvoyé exactement comme avant la panne. Tous les dossiers, fichiers seront au même endroit. Les fichiers retournés au client peuvent manquer leur nom de fichier original, et ne peuvent pas être organisés, mais au moins ils peuvent être retournés autrement intacts.

Une fois la récupération terminée, les données sont téléchargées sur un serveur local, qui n’est pas connecté à Internet pour des raisons de sécurité. Les données sont renvoyées sur un lecteur physique pour des raisons de sécurité.

Bien sûr, une fois les données récupérées, elles devraient être protégées. La sauvegarde la plus simple est un disque dur externe exécutant un utilitaire de sauvegarde. Les solutions de sauvegarde sur le cloud sont bonnes, abordables. Ils protègent les données contre les incendies, les catastrophes naturelles et d’autres événements imprévus.

John120 Author